Alcool et sport

Consommation d'alcool et pratique sportive

Peut-on consommer de l'alcool et être performant dans sa pratique sportive, avoir un corps sain et esthétique. Peut-on suivre une diète correcte et atteindre ses objectifs physique en s'accordant de temps en temps des boissons alcoolisées?

Voici un sujet qui revient très souvent, nous verrons donc quels sont les problèmes réels qui peuvent être liés à l’alcool, comment cela impacte votre alimentation et vos résultats.
 

L'alcool c'est d'abord des calories

1g d’alcool =  7 calories
1g de lipide= 9 calories
1g de sucre = 4 calories
 
L’alcool est donc aussi calorique que le gras lui-même et jusqu’à 2 fois plus caloriques que le sucre pur. 1 verre de vin = 100Kcal, 1 verre de whisky= 100Kcal, 1 bière = 150Kcal. Les chiffres croissent rapidement lorsque l’alcool est coupé avec un soda ou un jus:
 
Exemple: Vodka orange= 160kcal
 
Les calories apportées par l'alcool sont difficilement utilisables par le corps sous la forme d’énergie, ce sont donc uniquement des calories qui viennent s’ajouter au total journalier sans apport nutritif, comme la plupart des calories liquides. Pareil pour les softs et sodas en accompagnement qui apportent uniquement du sucre (calories vides).

Les effets sur le corps

L’élimination de l’alcool dans le corps se veut assez longue et dans les 24-48h qui suivent la consommation d’alcool, les capacités du corps sont réduites. Diminution de la force et de l’endurance, la fatigue se fait sentir plus rapidement. Ralentissement du métabolisme et cela joue sur les capacités de récupération du corps. L’alcool peut également être source de déshydratation.
 
Les 2 aspects gênants dans le cadre de l’hygiène de vie Maxitraining sont donc un ajout important de calories non nutritives (inutiles voir inutilisables) et une diminution des capacités physiques. 

Peut-on alors consommer de l'alcool?

L’alcool renvoie à l’aspect festif et nous ne pouvons évidemment pas vous l’interdire, ce serait une restriction bien trop lourde pour beaucoup d’entre vous. L'alcool nuit aux résultats mais implique la notion de plaisir qui doit rester présente même dans un programme de coaching sérieux, mais surtout ne vous forcez donc pas à boire si vous n’appréciez pas vraiment l’alcool!
 
Si vous planifiez la consommation d’alcool lors d’une soirée, n’oubliez pas de retirer un certain nombre de calories à votre apport journalier, sans quoi vous dépasserez votre objectif!
 
Ex: Votre plan alimentaire prévoit 2000 calories, vous pensez consommer 2 verres en soirée, soit 200 calories. Pensez à manger légèrement moins durant la journée de manière à ne pas excéder les 2000 calories avec de l'alcool.

Combien de fois par semaine?

Consommez de l’alcool une fois par semaine lors de vos sorties ne devrait pas poser de problèmes, en cas de questionnements ou de troubles, consultez votre médecin, les effets à long-terme d’une consommation régulière d’alcool sont à prendre au sérieux.
 
Si vous êtes en période de perte de poids en revanche, chaque calories apportée devient plus importante et il faut rechercher une alimentation la plus dense possible en micronutriments, qui ne sont pas présents dans l'alcool. Ainsi ne pas consommer d'alcool en période de perte de poids semble la meilleure alternative.

Pour aller plus loin

Romain Galinier coach sport et nutrition fondateur de MaxiTraining. Je me propose de vous accompagner dans votre progression vers le corps que vous désirez: Rejoignez moi maintenant!