Blog

Régimes: L’effet yoyo c’est quoi ?

J’ai perdu 4 kilos, mais j’en ai repris 5 ? Oups Oo

Une expression qui revient très souvent lorsque l’on évoque la pratique des régimes. Qu’est ce que l’effet Yoyo concrètement? Comment s’explique t-il ? Cela doit-il décourager toute tentative de perdre du poids ?

L’effet yoyo:

C’est le principe simple de perdre du poids, puis de le reprendre, régimes après régimes, inlassablement… Malgré toute l’application et la détermination dont vous avez fait preuve pour suivre une méthode minceur, vous constatez quelques semaines plus tard que vos efforts ne sont plus récompensés. Vous avez perdu quelques kilos durant la période de régime que vous avez aussitôt retrouvé une fois revenue à une alimentation normale. Certains décideront de tenter à nouveau l’expérience d’un régime et constateront malheureusement les mêmes résultats sur le long terme. Parfois même il arrive que la situation finale soit moins bonne qu’au départ du régime, en effet l’accumulation de régimes et en particulier les privations participent à dérégler les réactions du corps face à la consommation d’énergie.

Comment s’explique l’effet Yoyo ?

La plupart des méthodes de régimes vous proposent schématiquement de manger moins, voir beaucoup moins afin de créer un déséquilibre de la balance énergétique comme observé dans l’article comment perdre du poids durablement. Lorsque l’on soumet l’organisme à une période de sous-alimentation, à savoir une privation importante de nourriture, celui-ci va modifier son fonctionnement et son niveau de dépense énergétique en vue de s’adapter aux quantités fournies. On va ainsi observer une chute du métabolisme (dépense énergétique au repos), qui signifie que chacune des actions du corps va nécessiter moins d’énergie qu’à  l’accoutumée.

La perte de poids se produit sur la période durant laquelle le corps ne s’est pas encore adapté à la baisse de l’énergie apportée. Une fois le métabolisme ralenti et votre dépense énergétique calquée sur vos apports, la perte de poids s’arrête. La période de sous-alimentation n’est pas tenable et le réflexe naturel est donc de remanger à hauteur de ses besoins. Seulement le corps a pris l’habitude de limiter sa consommation d’énergie, ainsi manger comme auparavant est synonyme d’excès important pour votre métabolisme au niveau où il est.

L’énergie arrive donc en trop grande quantité et votre corps s’active à stocker (sous forme de graisse) l’énergie en trop. De ce fait, vous reprenez les kilos que vous avez perdu durant la phase de régime et parfois un peu plus, provoquant l’effet yoyo. Une diète trop stricte va à l’encontre de nos recommandations, consultez notre exemple de menu pour la perte de poids pour voir un bon exemple de nutrition adaptée.

Conséquences à long terme:

A cause de l’effet yoyo, le corps se voit déstabilisé face à ces régimes à répétitions et l’alternance de périodes de privations alimentaires, puis reprise d’une alimentation normale. De plus par réflexe naturel il met en oeuvre des mécanismes de réserve, afin de prévenir de nouvelles périodes de restrictions. Le corps ne consommera pas immédiatement l’énergie contenue dans votre alimentation mais aura une propension importante à stocker cette énergie afin de l’utiliser plus tard.

Il agira de la sorte en particulier avec les produits riches en sucres ou en acides gras saturés, c’est pourquoi il est souvent dit que tout écart est punitif lorsqu’il suit une longue période de privation. Vous aurez à termes plus de difficultés à perdre du poids lorsque vous entreprendrez des régimes et la reprise de poids lui successive dans 90% des cas. Il s’agit de l’un des axes les plus importants de la méthode de coaching en ligne que j’ai mis en place, permettre aux femmes de perdre du poids en évitant les désagréments causés par les régimes.

Peut-on contrer l’effet yoyo ?

Heureusement, toutes les pertes de poids n’impliquent pas de faire face à l’effet yoyo, celui-ci se manifeste particulièrement lors de privation trop brusques ou de régimes basés uniquement sur l’alimentation. Pour perdre du poids durablement et ne pas le reprendre il est important de ne pas donner de mauvais signaux au corps. Il ne doit pas avoir la sensation que vous le privez de ce dont il a besoin, sans quoi il entamera sa démarche de ralentissement de la dépense énergétique. Au contraire une élévation du métabolisme permet une dépense énergétique plus conséquente, ceci est possible avec une activité physique soutenue, notamment en musculation ainsi qu’un choix d’aliments qui élèvent votre métabolisme. Ce sont les signaux positifs qu’il faut envoyer à votre corps, cela implique cependant des efforts et de la patience car la perte de poids se verra bien plus lente.