Blog

7 raisons qui vous empêchent de maigrir

7 raisons très fréquentes qui peuvent bloquer votre perte de poids!

Désolé pour le choix de l’image! Forcément pizzas et chips cela n’aide pas pour maigrir. Mais ça vous n’aviez sans doute pas besoin de moi pour le savoir! Aujourd’hui je vais vous indiquer 7 pratiques qui peuvent vous empêcher de maigrir, même lorsque vous pensez tout faire bien!

1° Vous ne comptabilisez pas ce que vous mangez

L’erreur numéro 1 des personnes qui souhaitent perdre du poids chez les femmes et les hommes. Ne pas comptabiliser ce que l’on mange au quotidien! Il ne s’agit pas forcément de peser tout ce que vous mangez et de faire des calculs savants très précis, mais d’avoir une idée approximative de votre consommation totale journalière. Avec comme repère principal le nombre de calories, ainsi que la répartition en protéines, glucides, lipides. Si vous n’êtes pas familié de ces termes, tout est bien sûr expliqué sur le site. C’est un concept absolument essentiel.

Manger des bons aliments ne suffit pas, on peut prendre 10 kilos en un mois en mangeant uniquement de la nourriture considérée « healthy ». C’est bien sûr la quantité qui va faire la différence. Il est absolument nécessaire que vous preniez conscience de vos besoins énergétiques de la journée et de comptabiliser ce que vous mangez afin d’être sûr que c’est aligné avec votre objectif de perte de poids!

2° Vous visez des résultats à court terme

Vous alternez des phases de régimes intenses et de relâchement. C’est le meilleur moyen de ne pas avoir de résultats à long terme. Lorsque l’on veut une évolution physique très rapide, en général on met en place des techniques qui sont néfastes à l’organisme. Se priver de nourriture et/ou faire trop de sport n’est pas recommandé, vous observerez certainement des résultats à court terme, mais cela ne durera pas.

Une phase de perte de poids rapide et agressive est fréquemment suivie d’une reprise de poids d’autant plus rapide. Durant la phase de perte de poids, vous avez sans doute perdu de la masse musculaire et fait chuter votre métabolisme. Il sera d’autant plus difficile par la suite de perdre du poids lors d’un nouveau régime et les mesures seront encore plus drastiques pour avoir des résultats.. Ne tombez pas dans ce piège, faites les choses bien, progressivement et intelligemment!

3° Vous êtes inactive durant la journée

Parmi les principaux éléments contribuant au total de votre dépense énergétique journalière se trouve la catégorie des activités physiques quotidiennes « non sportives ». Votre corps est en activité permanente, il consomme de l’énergie même durant des phases de repos et de sommeil. C’est ce que l’on nomme le métabolisme basal. En complément il y a votre dépense énergétique liée à votre activité: Le sport bien sûr mais plus simplement tout au long de la journée vos différentes activités.

Vous visualisez notamment la différence entre un travail sédentaire derrière un bureau et un un métier de déménageur où l’on est actif toute la journée. Si votre métier vous impose d’être principalement assise et très peu d’activités, alors votre dépense énergétique totale se voit limitée. En réponse à cela il est important de planifier dans la journée des petites phases d’activités très simple, comme aller marcher une dizaine de minutes fréquemment, aller au travail en vélo, descendre une ou deux stations avant et marcher si vous prenez le métro, prendre les escaliers et non l’ascenseur etc. Toutes ces micro-activités journalières contribueront à faire monter votre dépense énergétique de la journée.

4° Vous ne mesurez pas vos « extras »

Quand on parle d’extras, on parle des petits hors d’œuvre dans lesquels on pioche à un cocktail ou du petit verre d’alcool en fin de journée. C’est tellement petit que cela ne devrait pas poser de soucis non ? Et pourtant cela est très riche énergétiquement et mis bout à bout, cela peut contribuer au maintien de votre poids et vous empêcher de maigrir.

Un verre d’alcool comprend 100 calories en moyenne et les petits hors d’œuvre sont souvent très très riches également. Un petit cocktail avec un verre d’alcool (Un seul ?), deux petits hors d’oeuvres et quelques cacahuètes, on dépasse facilement les 250 calories. Soit 15% de l’apport énergétique ciblé pour une femme en phase de perte de poids. (Sur la base d’un plan alimentaire à 1500-1600 calories par jour). Si cela n’était pas planifié et que ça s’ajoute au total de la journée, difficile d’avoir des résultats!

5° Vous mangez souvent à l’extérieur

Le but n’est évidemment pas de vous priver de votre vie sociale! Cependant, manger au restaurant ou se faire livrer ses repas ne permet pas de contrôler ce que vous mangez. Si ce n’est pas cuisiné par vous, alors tout laisse à penser que le cuisinier va faire en sorte que ce soit bon. Et ce qui est bon est souvent cuit dans l’huile, avec du beurre, de la sauce etc.

Lorsque vous commandez un plat qui vous parait sain, les aliments choisis peuvent l’être tout à fait, mais vous n’avez pas de vue sur la préparation. Une simple salade bien assaisonnée peut être extrêmement riche en calories. Ainsi dans le cadre d’une perte de poids, limitez relativement le nombre de repas à l’extérieur que vous faites, ou suivez ces conseils pour manger sain au restaurant quand vraiment vous n’avez pas le choix!

6° Vous ne faites que du cardio

Un réflexe classique pour les personnes qui souhaitent maigrir, faire énormément de cardio et rien d’autre. C’est une erreur. Si en effet le cardio peut tout à fait avoir sa place dans un programme d’entraînement destiné à la perte de poids, le travail de musculation reste essentiel.

En effet le cardio permet une dépense énergétique immédiate qui contribue à créer un déficit calorique (plus d’énergie dépensée que d’énergie consommée durant la journée). Cependant dans le cadre de la perte de poids il y a d’autres facteurs que nous voulons à tout prix utiliser. La musculation permet une dépense énergétique immédiate légèrement inférieure mais votre métabolisme restera élevé durant de nombreuses heures après votre séance, continuant ainsi à vous faire dépenser de l’énergie dans la durée.

Il est essentiel de maintenir votre masse musculaire voir d’essayer d’en créer durant votre phase de perte de poids et c’est à nouveau la musculation qui permet cela. En plus de l’aspect esthétique et Fit que cela procure, c’est ce qui vous permettra de maintenir votre métabolisme à un niveau élevé. Ainsi, conjuguez le travail de musculation avec le cardio pour un maximum de résultats sur le long terme.

7° Vous passez d’une méthode de régime à une autre

C’est très courant et tout à fait humain. Vous lisez les magazines, les blogs et vous tombez sur cette nouvelle méthode de régime qui fait fureur. Celle qui vous conseille de supprimer telle famille d’aliments parce que c’est « mauvais » ou qui vous dit d’arrêter de manger passé une certaine heure etc. Vous lisez l’interview de telle personnalité que vous aimez bien et qui vous explique qu’elle a perdu 10 kilos en la suivant, sans vous dire le montant du chèque perçu pour vous dire cela…

La réalité est qu’il n’existe pas de méthode de régime qui soit durable. Le simple principe de régime vous envoie droit dans le mur. Le tout est de trouver une routine à long terme qui vous permette de contrôler l’évolution de votre corps en étant active via le sport et en ayant une alimentation riche et complète adaptée à vos besoins et vos préférences.