Blog

5 questions sur la sèche en musculation

5 questions fréquentes lorsqu’il s’agit de dessiner son corps.

L’été arrive dans quelques mois et vous pensez à entamer un programme de sèche musculaire? Voici quelques questions fréquemment posées sur la sèche, j’espère vous aider à faire les bons choix pour atteindre les meilleurs résultats possibles!

Dois je faire beaucoup de cardio?

cardio pour sécher

Le cardio est un bon outil pour élever le nombre de calories que vous dépensez chaque jour mais il n’est pas obligatoire. L’idée de la sèche musculaire est de créer un déficit calorique: soit en réduisant votre alimentation, soit en ajoutant du sport, soit les deux dans le meilleur des cas. C’est en effet ce que je recommande, réduire légèrement les apports alimentaires afin de ne pas avoir trop faim et augmenter légèrement le sport via le cardio afin de brûler plus de calories sans que ce soit épuisant. Donc du cardio oui! A forte dose? Non!

Le cardio ne doit pas devenir si intense et épuisant au point de nuire à vos performances en musculation, si vous avez du mal à récupérer à cause du cardio et que vous perdez en force sur les exercices de musculation, alors vous risquez de perdre en masse musculaire. Ainsi le cardio doit être vu comme un outil en complément plutôt que comme un remède primordial.

Le fait de brûler plus de calories via le sport permet en outre de continuer à manger convenablement tout en perdant du poids. En effet imaginez que vous fassiez 45 minutes de cardio qui brûle 500 calories. Sans cette activité sportive, ces 500 calories auraient du être soustraites à vos apports alimentaires. Grâce au cardio vous pouvez donc manger plus et toujours perdre du poids. (2500 calories par jour avec 45 minutes de cardio (500 calories) équivaut à 2000 calories sans cardio)

Dois-je opter pour une diète avec 0 glucides pour maigrir?

Afin de permettre la perte de poids, il s’agit de réduire l’apport calorique journalier. Une façon de le faire est de réduire l’apport en glucides en conservant les protéines et lipides. Oui mais à quel point faut-il réduire les glucides? Les diètes qui préconisent de consommer 0 glucides, à savoir les diètes cétogènes qui deviennent assez populaires sont elles efficaces? Je pense que la question n’est pas de savoir si c’est efficace ou non. Beaucoup de personnes pourront obtenir des résultats satisfaisants en suivant cette méthode. Plus généralement, tout régime qui amène une baisse des calories, favorisera la perte de poids, mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte.

En plus de l’équilibre alimentaire qui doit être maintenu et des risques de carence, l’aspect psychologique reste prépondérant. La diète sera t-elle facile à supporter moralement, dans votre vie de tous les jours, serez vous en forme durant la journée, en forme pour vous entraîner? Et surtout cette diète est-elle durable et peut-on la maintenir dans le temps? C’est à dire se priver des pâtes, du riz, des flocons d’avoine, du pain etc… durant des mois, des années? Assurément non.

Les glucides sont la première source d’énergie pour le corps, sa source privilégiée durant les efforts sportifs notamment. Ainsi c’est un macronutriment important pour être performant, en forme et ne pas mettre à mal ses capacités physiques. S’il est conseillé de réduire progressivement ses apports en glucide à mesure que la sèche avance, je déconseille en revanche les diètes qui excluent totalement les glucides.

Dois-je utiliser un brûleur de graisse?

Vous avez vu cette publicité de votre modèle fitness préfèré vanté les mérites du brûleur de graisses qui lui permet d’avoir des abdos impeccables et vous êtes sur le point de l’acheter? Prenez le temps de lire ceci d’abord! La perte de graisse est d’abord et avant tout dû au déficit calorique généré: Brûler plus de calories que vous n’en consommez chaque jour. Aucun complément alimentaire, aucune pilule ne vous permettra de sécher ou de prendre du muscle (en restant bien sûr dans les limites des produits légaux).

L’impact réel d’un brûleur de graisse a été mesuré par certaines études, dans les meilleurs cas on observait une très légère augmentation du métabolisme, de l’ordre de 1 à 3%. Sur une diète à 2000 calories, ca représenterait peut-être 30 kcalories par jour, soit l’équivalent de 3 minutes de marche environ. Cela en vaut-il vraiment la peine pour votre sèche, je vous laisse en juger.

Dois-je arrêter l’alcool?

L’alcool est une source de calories vides, qui sont par ailleurs inutilisable par le corps. C’est à dire que l’énergie supposée apportée par les calories d’un verre d’alcool ne sont pas à disposition du corps. Tout au long de l’année dans un objectif de santé et de forme physique, la consommation modérée d’alcool est préférable. 1 ou 2 verres par semaines sont facilement tolérables et ne devraient pas avoir trop de conséquences. En revanche durant une période de sèche, où l’on est en déficit énergétique, les calories prennent de l’importance, mais il convient de faire les meilleurs choix.

Ainsi dans une période de restriction calorique. L’alcool est un produit que je ne conseille pas. Pensez qu’un simple verre d’alcool fort (4cl de voda etc) c’est 100 calories de plus à votre bilan journalier. Lorsqu’il est coupé avec du jus on peut quasiment doublé ce chiffre, oui le verre de vodka pomme c’est près de 200 calories malheureusement. Et pour la grande majorité des calories vides, qui ne sont pas bénéfiques au corps.

Combien de kilos puis-je perdre avec une sèche?

Enfin, l’une des questions les plus importantes: savoir combien de kilos il est possible de perdre en effectuant une sèche en musculation. Certains régimes vous promettent des résultats importants en quelques semaines si vous suivez leurs conseils, mais la méthode sera rarement saine pour vous, souvent inefficace et jamais durable. Alors autant vous le dire, la meilleure perte de poids est celle qui s’effectue lentement avec une baisse progressive des apports énergétiques et une hausse de l’activité physique.

L’intérêt est donc de trouver la juste mesure entre la volonté de perdre beaucoup et vite et la nécessité de ne pas mettre à mal votre corps, votre santé et éventuellement causer des problèmes à long terme. Dans l’article Exemple de repas pour la sèche j’ai essayé de décrire ce que peut être une journée type d’alimentation durant une sèche en vue de remplir tous les objectifs précédemment cités.

On peut potentiellement perdre 5 ou 10 kilos très rapidement mais à quel prix? Et pour quels résultats sur le long terme? Dans la majorité des cas une perte de poids rapide résultera en une reprise de poids d’autant plus rapide. Une approximation proche de la réalité pour une perte de poids mesurée, où l’on conserve un maximum de force et de muscle et autour d’1% de poids de corps par semaine. Pour un homme de 80kg cela donne environ 800g par semaine, soit 3 kilos par mois. Pour 1 femme on sera plus autour de 2 kilos par mois.

1 Comments

  1. Gabriel @ Reussir en Musculation dit :

    Clairement l’alcool en sèche c’est à oublier. Ca n’apporte rien donc on peut s’en passer.
    En sèche on peut déjà avoir assez faim, donc il vaut mieux rajouter un peu de glucides ig bas que de prendre un verre de biere 😉