Blog

3 vrais raisons pour lesquelles vous ne perdez pas de poids

Vous n’arrivez pas à maigrir durablement? Cet article est fait pour vous

Aucune situation n’est définitive, si vous fournissez les efforts nécessaires, que vous êtes motivé(e), il n’y a aucune raison que votre corps ne change pas! Si c’est votre cas et que vous ne perdez pas de poids, ou alors une perte de poids suivie d’une reprise immédiate, il y a de fortes chances pour que vous commettiez l’une des erreurs suivantes:

1° Vous alternez régimes et relâchement

Le scénario classique, on sert la ceinture, on a faim, on ne mange quasiment rien durant une certaine période, puis vient le jour où l’on décide de remanger normalement ou pire de se lâcher un petit peu et là c’est le drame! Autant vous le dire tout de suite, les périodes de restriction puis relâchement sont les pires pour votre corps, ce n’est pas un mode de vie sain, ce n’est pas un mode de vie agréable et on supporte mal les différentes étapes. En l’occurrence on a faim lorsque l’on ne mange pas et on culpabilise lorsque l’on remange normalement.

Il est grand temps d’oublier ces logiques de régimes et d’entamer un mode de vie durable, une alimentation qui vous apporte satisfaction tous les jours de l’année et ne vous impose pas de priver votre corps.

Eviter l’effot yoyo

Le scénario de l’effet yoyo est assez simple à résumer. Vous privez votre corps d’énergie, celui-ci va dans un premier temps se servir de vos réserves, vous allez perdre un peu de poids, puis il va très vite s’acclimater à ces restrictions en minimisant sa propre dépense énergétique quotidienne, c’est la chute de votre métabolisme. Votre corps est en mode réserve, en mode économie d’énergie, en mode j’en fais le moins possible car c’est pas le bon moment!

Dès lors que vous observerez ne serait-ce qu’un retour à des apports caloriques normaux, votre corps n’aura plus l’habitude, plus le besoin d’un tel apport énergétique et lorsque vous apportez trop de calories à votre corps, celui-ci stocke tout simplement. Vous reprenez alors les kilos perdus et souvent bien plus car votre corps met du temps à revenir à des niveaux classiques.

2° Vous ne faites pas de musculation/Renforcement musculaire

Si vous entâmez une période de perte de poids avec pour seule stratégie la réduction de vos apports alimentaires ou bien la combinaison alimentation et cardio, sachez que vous laissez de côté le facteur qui est certainement le plus efficace: La musculation. C’est l’activité reine pour votre physique et votre forme, la seule qui va jouer directement sur votre physique, votre musculature et votre métabolisme. La musculation est destinées aux hommes et aux femmes bien entendu!

Les muscles de votre corps sont une source de dépense énergétique importante, c’est à dire que plus vous avez de muscles, plus votre corps brûlera de calories au quotidien, ainsi en brûlant plus de calories il devient plus facile de perdre du poids et de sécher. Un phénomène courant lors de régimes non accompagnés de musculation, est la perte de masse musculaire et la chute du métabolisme. C’est à dire que votre corps ne brûle plus autant de calories qu’il est censé le faire, vous perdez du muscle et arrivez rapidement à un stade où vous ne perdez plus de poids.

Plus de muscles, plus de calories brûlées

En maintenant ou en créant de la masse musculaire, vous maintenez votre métabolisme à un niveau élevé et avez moins besoin de vous priver au niveau de l’alimentation. Les muscles ne s’obtiennent pas avec le cardio mais avec le travail de musculation et une diététique adaptée (sans privation). En effet le cardio a pour effet d’augmenter votre endurance cardio-vasculaire et musculaire et promeut un travail en aérobie.

C’est une filière qui est à l’origine de très peu de développement musculaire, d’autant plus qu’il est difficile de travailler toutes les parties du corps et ce sont généralement les jambes qui sont sollicitées (course à pied, vélo, elliptique). Ainsi le travail de musculation régulier, commencez par 2 à 3 séances de musculation par semaine avec augmentation progressive des charges, va vous permettre de créer du muscle, dessiner votre corps comme vous le souhaitez, brûler plus de calories et ainsi perdre en graisse en accompagnement d’une bonne alimentation.

3° Vous mangez « sain » mais vous pétez le score

On peut manger sain et grossir? Oui malheureusement..

Vous mangez de bons produits dont tous les sites vous vantent les vertus. Vous faites attention à ne choisir que des produits dits « sains », qui contiennent très peu de sucres et graisses saturées, que vous cuisinez vous-même. Vous ne mangez pas dans les fast-food, vous évitez la nourriture industrielle et les produits sucrés, très salés et gras. Vous faites même régulièrement du sport en salle? Vous allez me dire « je fais tout bien qu’est ce qui ne va pas? » Et bien le problème c’est que vous pétez le score!!! Vous mangez beaucoup trop et souvent sans vous en rendre compte.

Le fait est que l’on a souvent l’impression que manger de bonnes choses ne peut pas avoir d’incidence sur notre corps. Autant la moindre petite bouchée d’un cheeseburger et l’on a le sentiment de tout de suite avoir pris 10 kilos, autant avec des produits sains on a l’impression que tout est permis comme s’il ne s’agissait que de brocolis!

La balance énergétique: facteur clé

Il faut pourtant comprendre que manger les meilleurs aliments du monde en trop grande quantité va vous mener à une prise de poids également. Le riz complet, le quinoa, les fruits, les huiles végétales sont autant d’excellentes sources pour votre corps, vous y trouvez des nutriments essentiels, des fibres, des vitamines, des bonnes graisses, c’est très bien. Mais ce sont également des produits à forte densité calorique et il reste important d’avoir une mesure de votre consommation quotidienne.

Il ne faut jamais oublier le facteur numéro 1 que j’ai évoqué dans la vidéo sur les bases de la nutrition: La notion de balance énergétique. Si vous consommez plus de calories que vos besoins, peu importe la qualité de la diète vous allez prendre du poids. Si votre objectif est de maigrir, c’est très bien de choisir les bonnes sources, mais il faut toujours porter un regard sur votre apport calorique total.

Calculez votre apport énergétique quotidien, essayez d’être à peu près régulier tous les jours et contrôlez votre poids dans le même temps. Si vous ne perdez pas de poids au bout d’une ou deux semaines, il vous faut soit baisser vos apports énergétiques en mangeant moins, soit augmenter votre dépense énergétique en faisant plus de sport, c’est aussi simple que cela.

Les programmes Maxi Training vous proposent de faire les choses dans le bon ordre en n’oubliant pas ces détails essentiels. L’intérêt est également de bénéficier d’un programme personnalisé et de suivi pour maigrir et surtout ne pas regrossir.